Rencontre littéraire avec Gérard de Cortanze

Mercredi 27 Mai à 17h
BMVR de l’Alcazar (salle de conférence au sous-sol). 58, Cours Belsunce- 13001 Marseille ­

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rencontre littéraire avec Gérard de Cortanzeautour de son livre : L’An prochain à Grenade, Prix Méditerranée 2014 
Présenté par Dina Dian
Activité organisée par le Centre Edmond Fleg
Entrée libre dans la mesure des places disponibles

Talmud : « Qui sauve un homme sauve tous les hommes »

Coran : «  Qui sauve une vie sauve l’humanité tout entière »

(L’an prochain à Grenade)

 

 

 L’An prochain à Grenade. Grenade, 31 décembre 1066 : cinq mille Juifs sont massacrés en une nuit. Echappent à la tuerie la jeune Gâlâh et Halim, son ami. Mémoire vivante de son peuple, Gâlâh traverse les siècles. On la retrouve à Séville, à Tolède, à Lisbonne, à Oran, à Constantinople, à Venise, à Haarlem, à Treblinka, à Sarajevo, à New York, à Grenade à nouveau, à Paris enfin, devant une école, un matin de septembre où un tueur l’attend.

Grand roman d’amour entre une jeune fille juive et un poète musulman, L’An prochain à Grenade est aussi un roman épique au souffle puissant, traversé par les guerres et les pogroms. Un roman politique, car la nuit noire de 1066 résonne d’échos étrangement actuels. Un conte philosophique enfin, sur la naissance du mal et la persistance de la haine.

En dénonçant les horreurs de la guerre, Gérard de Cortanze, Prix Renaudot 2002 pour Assam, nous offre une magnifique méditation sur un monde où les mots de fraternité et de tolérance semblent avoir perdu tout sens.

 

GERARD DE CORTANZE a publié une cinquantaine de livres, parmi lesquels des romans, des récits autobiographiques dont «Spaghetti !» et «Miss Monde» (collection Haute Enfance), ainsi que des essais consacrés à Auster, Semprun, Hemingway, Sollers, Le Clézio… En 2002, il a obtenu le prix Renaudot avec «Assam». Descendant d’une illustre famille aristocratique (les Roero Di Cortanze) par son père, et de Michele Pezza (plus connu sous le nom de Fra Diavolo) par sa mère, cet ancien coureur de 800 mètres a fait de l’Italie en général et du Piémont en particulier la matière première de son œuvre littéraire, notamment dans son cycle romanesque des «Vice-rois». Il collabore au Magazine littéraire et dirige la collection Folio Biographies aux Éditions Gallimard.

 

 

Bibliographie:
2015. Les Amants de Coyoacan  
2014. La Légende des 24 heures du Mans  
2014. L’An prochain à Grenade  
2013. Frida Kahlo par Gisèle Freund  
2012. Pierre Benoit  
2011. Frida Kahlo  
2010.  Les Araignées sans mémoire 
2004.  Aventino  
2005. Banditi 
2002. Assam  
1993. L’Amour dans la ville