Chargement Évènements

La plus espagnole des italies en musique – Conférence et Concert

Navigation Évènement

  • Cet évènement est passé

23 mai - 18h00 20h30

Conservatoire, Salle Henri Tomasi

Entrée Libre

18h Conférence «Le vers de romance  de la comedia  et le recitativo secco  de l’opéra baroque italien»

par Benito PELEGRÍN

Lectures de textes par Garance Guillén et Laurent Davienne, comédiens

De la fin du XIIIe siècle jusqu’au Traité d’Utrecht en 1713, la presque totalité de l’Italie est dominée par l’Espagne. L’effervescence culturelle italienne s’enrichit alors du bouillonnement du Siècle d’Or. Le théâtre baroque espagnol se joue dans toute la Péninsule.  Et, si Lope de Vega est étudié dans les cénacles érudits, ses succès alimentent aussi les scénarios de la Commedia dell’Arte et d’autres pièces lyriques.

BENITO PELEGRÍNVendredi 1er Juin - Présentation de Benito Pelegrín par Jocelyne Faessel - Conservatoire

BENITO PELEGRÍN est un grand spécialiste du baroque et du néo baroque. Passionné de musique, il a écrit le livret de l’opéra Colomba, créé en première mondiale en 2014 à Marseille. C’est aussi un traducteur prolifique : il a notamment contribué au rayonnement de l’œuvre de Baltasar Gracián en France. Il écrit régulièrement pour le théâtre et se fait depuis de nombreuses années le chroniqueur de la vie culturelle régionale dans les journaux et sur internet.

 

19h Concert «La plus espagnole des Italies»

Musiques anciennes issues des échanges culturels entre l’Espagne et L’Italie

« La plus espagnole des Italies » sera cette première Escale au Sud de L’Italie au temps du Royaume d’Aragon, et plus près de nous…

Epoque privilégiée d’échanges culturels entre l’Espagne et l’Italie, nous en écouterons les principales caractéristiques au travers de chants traditionnels, et grâce aux compositeurs tels que Alessandro Scarlatti et ses folies d’Espagne,  Domenico Scarlatti et quelques sonates pour clavecin, une sonate pour mandoline et basse continue, ou même des transcriptions pour guitare aux influences artistiques si caractéristiques de la danse espagnole.

L’occasion nous sera donnée d’entendre aussi l’influence plus tardive de ces danses chez Tárrega et Rodrigo.

Au programme, musiques de : anonyme traditionnel, L. Milan, G. Sanz, A. Scarlatti, D. Scarlatti, M.De Falla, F.Tárrega, J.Rodrigo

ARTISTES

  • Haruko Tanaka, Daphné Pratali Piton, Maria Tomilova, Victor Chollat Namy, Naémie Rochwerger, étudiants des classes de clavecin de Caroline Huynh Van Xuan et Christine Lecoin
  • Carmen Confalonieri, étudiante de la classe de mandoline de Vincent Beer Demander
  • Arliss Bruyas-Baudin, étudiant de violon de la classe de Cécile Jeanneney
  • Juliette Gaudin, étudiante de violoncelle de la classe de musique de chambre de Jean-Claude Latil
  • Alice Aniksztejn, Yé Deng, Anaëlle Ouaknine, étudiants de la classe de guitare de Philippe Azoulay
  • Rachel Nguon, étudiante de la classe de violon d’Yves Desmons
  • Valentin Raffenne, étudiant de la classe de contrebasse de Blandine Lafond Rive
  • La Maîtrise du CNRR, direction Anne Périssé dit Préchacq
  • L’Ensemble de guitares du 2d cycle du CNRR, direction Agnès Condamin
  • Rosalie Dubois, Mezzo-soprano étudiante d’Isabelle Vernet
  • Eleonora de la Peña, soprano
  • Christine Lecoin, direction et clavecin

Christine LECOIN, Direction et coordination

Christine LECOIN, Premier prix du Concours International de clavecin de la Fondation Spivey (USA), concertiste, professeur de clavecin au Conservatoire National à Rayonnement Régional de Marseille, ainsi qu’à la Cité de la Musique de Marseille.

Artiste invitée Eleonora DE LA PEÑA, artiste lyrique, soprano

Eleonora s’est déjà produit sur des grandes scènes telle que Théâtre de l’Opéra de Rome, à titre indicatif une de ses dernières représentations, le rôle de Giannetta dans l’Elisir d’amore à l’Opéra de Toulon.

Détails

Date :
23 mai
Heure :
18h00 20h30

Lieu

Conservatoire National à Rayonnement Régional de Marseille
Place Carli
Marseille,13001France
+ Google Map
Téléphone :
04 91 55 35 74

Pin It on Pinterest