Chargement Évènements

Conférence en musique « Deux valenciens à Hollywood»

Navigation Évènement

29 mai - 18h15 19h00

Bibliothèque Méjanes, Aix

En collaboration avec La Noria

18h15- « Deux valenciens à Hollywood»

Conférence illustrée par des extraits de films et suivie par des compositions au piano.

Première partie

Conférence : « Vicente Blasco Ibáñez et Hollywood : allers-retours » par Cécile Fourrel De Frettes

Photographie de la collection personnelle de Cécile FDF : Blasco Ibáñez, sa femme Elena Ortúzar et le cinéaste américain Rex Ingram, dans le jardin de l'écrivain à Menton

Photographie de la collection personnelle de Cécile FDF : Blasco Ibáñez, sa femme Elena Ortúzar et le cinéaste américain Rex Ingram, dans le jardin de l’écrivain à Menton

À partir de 1928, Hollywood attira de célèbres artistes et écrivains espagnols comme Edgar Neville, Gregorio Martínez Sierra et Enrique Jardiel Poncela ; cependant, au début de la décennie, ce fut un accueil sans précédent que les studios nord-américains réservèrent à Vicente Blasco Ibáñez. À la fin de l’année 1919, suite au succès remporté par son roman Les Quatre Cavaliers de l’Apocalypse, best-seller aux Etats-Unis, l’écrivain y fut invité à donner des conférences et les journaux les plus importants du pays le sollicitèrent. Les contrats que le romancier signa alors avec l’usine à rêves constituèrent le couronnement de ce voyage : on adapta certaines de ses œuvres et on lui commanda des scénarios pour le grand écran.

Après avoir présenté les rapports de Blasco Ibáñez avec le cinéma nord-américain dans les années 1920, cette conférence s’intéressera à la relation particulière que l’écrivain noua avec Rex Ingram, auteur des adaptations The Four Horsemen of the Apocalipse (1921) et Our Sea (1926). Alors que la première fut tournée en Californie, pour la seconde, le réalisateur se déplaça avec toute son équipe aux studios de la Victorine (Nice), non loin de Menton, où résidait le romancier espagnol : était-ce finalement Hollywood qui venait à Blasco Ibáñez ?

 

Cécile Fourrel de Frettes est directrice-adjointe du laboratoire PLEIADE (EA 7338) et maîtresse de conférences en Études Hispaniques à l’Université Paris 13

 

Deuxième partie José Iturbi

Le pianiste Frédéric Isoletta interprétera des pièces des grands compositeurs espagnols (Manuel de Falla, Granados,..) que le concertiste valencien, José Iturbi, fit rayonner aux Etats-Unis. Chef d’Orchestre des plus importantes formations américaines, il participa également au développement du répertoire des comédies musicales à la demande de la Metro Goldwyn Mayer, initiant ainsi une carrière cinématographique en tant que pianiste de comédies musicales.

 

Frédéric Isoletta, pianiste, organiste. Frédéric est un artiste éclectique aux multiples talents, abordant des répertoires variés allant de la musique ancienne à la contemporaine. Agrégé de musicologie et certifié en histoire des arts, Premiers Prix aux Conservatoires de Grenoble et de Marseille, Titulaire du Diplôme d’Etat d’accompagnement piano spécialité vocale, lauréat du Prix Henri Tomasi. Depuis 2010 il est accompagnateur piano du Festival International d’Art Lyrique d’Aix en Provence. Intéressé par la pédagogie musicale, toutes les formes d’art et les correspondances qui les relient, il donne des conférences musicales (Grand Théâtre de Provence, Alcazar…) et se produit en concerts en France et à l’étranger.

 

Détails

Date :
29 mai
Heure :
18h15 19h00

Lieu

Bibliothèque Méjanes
8-10, rue des Allumettes
Aix-en-Provence,13100France
+ Google Map
Téléphone :
04.42.91.98.88
Site Web :
http://www.citedulivre-aix.com/citedulivre/

Pin It on Pinterest